lundi 1 décembre 2014

"China Bashing" expliqué

Cette expression, employée pour la première fois aux Etats-Unis dans le Washington Post, désigne la position de ceux qui dénoncent la puissance de la Chine aujourd'hui.
L'historien Michel Nazet propose sur le site de Diploweb des articles destinés aux étudiants et curieux désireux de décrypter les analyses des spécialistes sur cette question. Vous pourrez accéder aux articles en lien. Vous pourrez consulter également la vidéo d'une conférence donnée à Grenoble en 2013 et dont le thème était : "Vers une société post totalitaire chinoise ?"

dimanche 23 novembre 2014

"The Jungle" dans la Silicon Valley

Le bidonville, appelé "The Jungle", est né au coeur même de la Silicon Valley, à quelques centaines de mètres du siège social d'Adobe, témoin des inégalités et de la segregation socio-spatiale aux Etats-Unis.
Capture écran d'un montage réalisé à l'aide de Google Earth, San José (Californie)
Vous pourrez réécouter et voir, en lien ici, le reportage de moins de 4 minutes de l'émission Le Mouv' datant du 5 février 2014, présentant le bidonville. 7 000 sans-abris (officiellement) et 20 000 selon les associations qui agissent sur place, se rassemblent dans cet espace localisé le long de cet important axe de communication. Ils sont parfois d'anciens ingénieurs ayant fait faillite lors de la crise de 2008. Les tentes de fortune et les immondices s'entassent. Les plus chanceux vivent dans leur voiture, unique vestige de leur réussite sociale passée. Cet article américain vous permettra de localiser également d'autres lieux dans San José.
La presse écrite en parle : le Nouvel Obs.

jeudi 23 octobre 2014

Vu du front. Représenter la Grande Guerre

Depuis le 15 octobre 2014, le Musée de l'Armée présente une exposition abordant la "culture de guerre" : Vu du front. Représenter la Grande Guerre. (site de l'exposition)
Copie écran du site dédié
Comment les combattants ont-ils vu la Grande Guerre ? Qu'en ont-ils montré et pourquoi ?
Entre "bourrage de crane", réalités, mémoires, les images et l'usage de ces dernières conduisent à une lecture plurielle aujourd'hui. Il faut distinguer ce qui était censuré, autorisé, par les autorités de l'époque, visant à la sécurité collective autant qu'au moral des troupes et les représentations "à l'arrière" et "au front"témoignant d'expériences bien différentes. 
Cette exposition souligne bien les lectures critiques nécessaires un siècle plus tard.
Les sections suivantes vous guideront pour une visite avertie :
Introduction : Sept fronts pour une guerre
Section I : Voir la guerre avant 1914
Section II : La confrontation avec la réalité de la guerre
Section III : Face à la guerre longue
Section IV : La mémoire du front
Pour compléter cette présentation, vous pourrez également écouter l'émission de France Culture, la Fabrique de l'Histoire du jeudi 23 octobre, Amitié 4/4, portant sur "copain de régiment", amitiés militaires. Les invités, Odile Roynette, Tramor Quemeneur, Alexandre Lafon, y présentent leurs travaux centrés sur les liens unissant les soldats pendant et après la guerre (en caserner, pendant la guerre franco-prussienne, la Grande Guerre, la Guerre d'Algérie) ouvrant sur des champs plus larges dans le cadre de l'histoire des sensibilités.

jeudi 16 octobre 2014

Guerre froide et cinéma


Ce post rassemble des éléments exploitables pour le thème 3 du programme de TL et ES en histoire (les chemins de la puissance, les Etats-Unis depuis les "quatorze points" du président Wilson.
Film fantastique de 1953 source

Les arts de la période de la Guerre froide sont des armes de propagande autant que des témoignages des angoisses des populations. L'état d'esprit des populations donnent lieu à des fictions ou des documentaires que l'historien Georges Henri Soutou nomme « culture de Guerre froide ».
Le cinéma est devenu un média de masse depuis les années 30-40 dans les pays occidentaux. Les auteurs du septième art s'inspirent copieusement de la réalité pour faire frémir leur public avide de sensations fortes.
De la production pléthorique de cette époque, vous pouvez retenir : les films fantastiques dans lesquels les envahisseurs ne sont que des alias des communistes Invaders from Mars (William Menzies, 1953), ou bien des individus dénués de sentiments L'invasion des profanateurs de sépultures (Don Siegel, 1956), Le Rideau déchiré (Alfred Hitchcock, 1966).
En Europe, James Bond, agent britannique 007, créé en 1953 par Ian Fleming ne faiblit pas à la tâche pour combattre les communistes ou aborder des questions de transfuges soviétiques passant à l'Est comme dans Bons baisers de Russie (1963). Pour les auteurs, le cinéma permet également de dénoncer les pratiques en transposant à l'écran les craintes des populations comme Dans L'Espion qui venait du froid (1965, Martin Ritt), où les manipulations du MI6 (service de renseignements extérieurs du Royaume-Uni) déstabilisent la vie du héros du film ou encore dans La Bombe de Peter Watkins (1965) dénonçant, par l'explosion d'une Bombe H sur l'Angleterre, « l'équilibre de la terreur » par l'usage possible d'armes d'une violence inégalée.

samedi 4 octobre 2014

Flux migratoires, affaires stratégiques

L'OFPRA est l'Office français de protection des réfugiés et apatrides.
Cette institution a été l'objet de questions lors d'un cours. Vous pourrez entendre dans cette vidéo, en moins de 5 minutes, Pascal Brice, directeur de l'OFPRA répondre à quelques questions simples tant sur les enjeux de l'institution que son évolution actuelle.


Le sport, seule lecture géoculturelle ?

L'étude du planisphère du manuel "La planète conquise par le foot", a conduit à s'interroger sur les enjeux du sport, notamment du foot.
lien source

Afin de répondre à quelques unes de vos interrogations :
- une vidéo en moins de 5 minutes de Jean Lévy, Ambassadeur pour le sport répondant à des questions de l'IRIS. Si les Etats investissent autant dans l'organisation de manifestations sportives, c'est que leur intérêt est en jeu également.
- court article posant la question du coût des grands événements sportifs.
- L'Europe est sur-représentée à la Coupe du Monde (article du quotidien Le Monde)
Qatar et FIFA 2022 ? Le quotidien Le Monde revient sur la polémique de fin septembre 2014 sur l'éventuelle annulation de la Coupe du Monde de foot au Moyen-Orient.
- un bref résumé de la thèse publiée par Julien Sorez, Le football à Paris et ses banlieues, réflexion sur la mise en spectacle du foot et de ses liens avec le politique.
- FIFA et Nations Unies unis contre le virus Ebola, explication sur le site de la FIFA.
- communication d'Alexandra Foucaud, étudiante à Sciences-Po Paris, Le sport, mutation Sud-Africaine.
- Compte-rendu de la Conférence portant sur Les enjeux stratégiques du sport (2012)

vendredi 26 septembre 2014

Qu'est-ce être historien ?

Le Thème introductif du programme de Terminal L et ES invite à se pencher sur les démarches des historiens comme de leur rôle dans l'histoire du temps présent (lire Essor et enjeux de l'histoire du temps présent). site de l'Institut du temps présent

L'histoire, c'est chercher à comprendre le passé des sociétés aujourd'hui par l'étude des témoignages, l'exploitation des archives, de la démographie ...
L'historien organise une réponse aux questions qu'il pose par un travail raisonné s'appuyant sur des documents variés et qu'il présente selon leur contexte pour le rendre accessible.
Ses démarches, ses méthodes doivent être rigoureuses lorsqu'il étudie les sources. Ses écrits permettent de transmettre, vulgariser ses conclusions sur son sujet d'étude.
Vous pourrez lire un résumé de l'ouvrage Faire de l'Histoire sous la direction de J. Le Goff et P. Nora, publié en 1974, pour approfondir ce post.

Histoire des sons de la Première Guerre mondiale

L'émission de France Culture du mercredi 24 septembre 2014, La Fabrique de l'Histoire, réunit l'historien Stéphane Audouin-Rouzeau et la commissaire de l'Exposition temporaire consacrée à cette question à Péronne Florence Gétreau, pour évoquer les sons de la Première Guerre mondiale.
Aucun son de ce conflit n'a été enregistré. L'unique témoignage reste celui transcrit par un sonagramme lorsque le silence reprit sa place le 11 novembre 1918.
L'émission s'appuie sur la lecture d'extraits de romans d'auteurs ayant vécu le conflit et décrivant l'indicible, "l'averse de tonnerre", les instruments et musiques liés à la Grande Guerre. Chaque son entendu par les soldats correspondent à des armes, des dangers reconnus d'eux, mais qui nous échappent excepté dans les récits de guerre.

Histoire des sensibilités 3/4, La Fabrique de l'Histoire, Podcaster en lien

mardi 23 septembre 2014

Histoire et mémoires de la guerre d'Algérie

Ce post vous propose des lectures ou des vidéos destinées à approfondir le cours.



dimanche 21 septembre 2014

PIB mode d'emploi

Que représente le PIB ? Comment se calcule-t-il ? Quels sont les limites de cette donnée statistique ?
Cette vidéo de l'Insee (Institut national de la statistique et des études économiques) 
vous apportera des réponses simples pour mieux le comprendre.
video

mercredi 10 septembre 2014

Figures de femmes dans la Grande Guerre

Samedi 16 septembre, le Festival Classique au Vert du Parc Floral invite l'ensemble Calliopée à se produire. Le concert permettra de découvrir des figures féminines dans le contexte de la Grande Guerre. Ainsi, le programme abordera successivement la muse (Emma Bardac-Debussy), l'interprète endeuillée (Marguerite Long), la musicienne combattante (Nelly Martyl), la mère de l'artiste soldat (Louise Durosoir) et la créatrice foudroyée-l'artiste engagée (Lili et Nadia Boulanger) (extrait du document de présentation en lien ici).
Emma Bardac Debussy
Emma Bardac Debussy (1862-1934), compagne de G. Fauré, a cependant épousé Claude Debussy. Ces deux compositeurs sont tombés sous le charme d'Emma, talentueuse chanteuse. G. Fauré lui a écrit sur un poème de Verlaine, La Bonne chanson. C. Debussy lui dédicace Six sonates (seules trois ont été composées juste avant sa mort).
Marguerite Long (1874-1966) était une pianiste très talentueuse, enseignante, épouse de Joseph Marliave, musicologue tombé en août 1914 à la guerre.
Nelly Martyl (1884-1953) cantatrice donnait des soins aux soldats comme infirmière tout en poursuivant sa carrière de concertiste.
Louise Durosoir était la mère du violoniste Lucien Durosoir. Tous deux s'écrivaient presque quotidiennement pendant tout le temps de la mobilisation. La correspondance a été publiée.
Lili Boulanger, compositrice, et Nadia sa soeur organiste appartenaient toutes deux à une famille de musiciens. Lili a été la première femme lauréate du Grand Prix de Rome en 1913. Atteinte de tuberculose, elle s'éteint en 1918 à l'âge de 24 ans juste après avoir achevé l'une des œuvres jouée par l'ensemble Calliopée, le Pie Jesus. Lili et Nadia, dès l'entrée en guerre fondent toutes deux une association d'aide aux musiciens soldats, le Comité franco-américain du conservatoire dont Gabriel Fauré est directeur.

lundi 1 septembre 2014

Représenter la bataille de la Somme (juillet 1916)

Capture d'écran de la vidéo en lien en fin du post

 Le grand couloir de la station Montparnasse-Bienvenüe s'est couvert, entre le 1er juillet et le 31 août, d'une fresque en noir et blanc relatant le premier jour de la bataille de la Somme du côté britannique. Cette oeuvre monumentale de Joe Sacco a été également publiée dans un ouvrage s'ouvrant sur une longue bande. Pour réaliser cette oeuvre, il a travaillé dans les archives photographiques de l'Imperial War Museum de Londres et bénéficié des conseils de l'historien Julian Putkowski.
 Ce 1er juillet 1916, 20 000 soldats britanniques perdent la vie. A la manière de la tapisserie de Bayeux retraçant la bataille d'Hastings, victoire Normande, ici, en négatif, en noir et blanc, l'auteur a cherché à dénoncer les violences de guerre.
« J’ai choisi de dessiner le premier jour de la bataille de la Somme, car c’est à partir de ce moment-là que l’homme du peuple a cessé de se bercer d’illusions quant à la véritable nature de la guerre moderne. » Joe Sacco.
En lien le dossier presse et une vidéo de l'installation.

mardi 1 juillet 2014

Web documentaire Histoire des arts et Grande Guerre

Le site de France TV vient de réaliser un web documentaire de la Première Guerre mondiale à travers des thématiques "histoire des arts" (littérature, musique, peinture ...).
Vous pourrez y découvrir la vie au front, celle des femme et des enfants par exemple, par le biais d'un compositeur ou d'un peintre. Vous pourrez ainsi parcourir des photos ou des tableaux ou des extraits d'écrits sous la conduite d'un historien en voix off.
Le lien pour accéder à l'accueil de ce web documentaire.

lundi 9 juin 2014

Le concept de puissance


La puissance peut se définir par la capacité à agir sur le monde qui nous entoure.

Raymond Aron, dans Paix et guerre entre les nations (1962), rédigé pendant la Guerre froide, soulignait le rôle clé de l'Etat-nation et de son droit, expression et moyen de sa puissance.
Exemple : les Etats-Unis ont élaboré la Charte des Nations Unies qui régit toujours les droits internationaux dans le maintien de la paix et de la sécurité.

Pour Pierre Buhler, diplomate et enseignant les relations internationales à Sciences Po Paris, aujourd'hui, l'un des incontournables outils de puissance reste l'économie. Le PIB (non par habitant) offre une image de la puissance internationale d'un Etat. Même si les modèles de développement économiques diffèrent, la mondialisation économique a contribué à l'ascension des puissances nouvelles.
Exemple depuis 1979, la Chine de Deng Xiaoping (volonté de l'Etat de suivre un nouvel modèle économique) s'est ouverte à la mondialisation et entre 1979 et 2001, a multiplié son PIB par 4,5 (ce qui avait nécessité 43 ans au Japon entre 1897-1940).

La révolution numérique, née du Pentagone en fin de Guerre froide, pour communiquer numériquement, a modifié la notion de puissance. Trois conséquences en découlent :
  • elle permet de gérer efficacement, en temps réel, la production ex : les 1 000 plus grandes entreprises mondiales assurent les 3/5e de la production industrielle mondiale.
  • La financiarisation de l'économie mondiale échappe à la puissance des Etats
  • de nouvelles menaces émergent ex : Al Qaida signifie « la base » non plus territoriale, mais de données.
Le géopoliticien américain Joseph Nye (père de « soft power ») distingue alors :

jeudi 17 avril 2014

BAC 2014 : épreuves dans les centres hors métropole

Les premières épreuves du baccalauréat 2014 ont débuté en ce mois d'avril.

  • Epreuves à Pondichéry
Vous trouverez toutes les épreuves.
Le sujet de l'épreuve d'histoire géographie pour les séries L et ES et STMG.

  • Epreuves à Washington
Le sujet de l'épreuve d'histoire géographie série L et ES
lien pour le sujet du Liban des classes de TL et ES

Histoire Géographie en TL ES au Maroc




L'article sera complété au mois de mai et juin avec d'autres centres.

jeudi 10 avril 2014

Décisions historiques dans le commerce des armes en 2014

Alors que le 1er avril le Japon décidait de rompre avec sa décision de 1967 de ne pas vendre d'armes à l'étranger, le 2 avril l'ONU votait en Assemblée générale un traité historique sur le commerce des armes.
Décryptage de ces deux informations.
Le Japon pourra exporter du "matériel de défense"à des pays situés le long de ses routes maritimes. Cette décision s'explique dans un contexte tendu avec son voisin, la Chine. Il faut savoir que des pays comme le Vietnam, l'Indonésie ou les Philippines s'inquiètent comme le Japon des visées chinoises dans les mers d'Asie du sud est. Quelques articles parus sur dans les médias d'information vous apporteront des approfondissements sur cette décision : Géopolis, article de deux spécialistes de l'IRIS.
A l'ONU, le traité encadrant le commerce des armes a obtenu154 voix favorables face à 3 contre et 23 abstentions. Ce commerce représente près de 80 milliards de $ par an. L'ONU vise dans ce traité à conduire les pays vendeurs à s'assurer que les acheteurs des armes ne les utiliseront pas pour détourner un embargo ou pour des opérations terroristes. Seuls l'Iran, la Syrie et la Corée du Nord refusent ce traité. Les pays africains ont semble-t-il joué un rôle décisif pour porter ce texte jusqu'à son vote le 2 avril après des échecs ces derniers mois. Le communiqué de presse de l'ONU en lien,  

mardi 1 avril 2014

2014 : élections européennes

Le Courrier international a réalisé un site autour de la question des élections européennes qui se dérouleront entre le 22 et le 25 mai 2014. Vous y découvrirez une présentation de l'Europe de 2014 à la fois originale et pertinente en parcourant des articles choisis dans la presse mondiale.
Pour accéder à la page d'accueil du site du Courrier international

jeudi 20 mars 2014

Afrique et mondialisation, deux approches de la question

Le continent africain serait-il "la dernière frontière" de l'économie-monde ? Son taux de croissance fluctue en moyenne autour des 5 % par an. En 2050, les démographes prévoient qu'elle représentera 20 % de la population mondiale. La pauvreté y recule et ses richesses, minerais, bois, eau, terres attisent les convoitises. La Chine est à ce jour son premier partenaire commercial.
L'émission de Christine Ockrent sur France Culture, Affaires étrangères, revientsur le rôle de la Chine en Afrique. Vous pouvez l'écouter via le lien suivant.
Le land grabbing s'est largement développé depuis 2007, après la crise alimentaire. L'Afrique a elle seule dispose de près de 60 % des réserves de terres dans le monde. L'atelier de cartographie de Sciences.Po a réalisé ces deux documents pour cartographier ce phénomène en Afrique.
Atelier de cartographie de Sciences Po
Le blog d'un enseignant de Terminale développe un plan sur la composition donnée au Liban en 2013 : Le continent africain face au développement et à la mondialisation.

dimanche 16 mars 2014

Les flux de transports aériens et maritimes sur Internet

En 2009, des élèves ingénieurs d'une école suisse formant des aiguilleurs du ciel, réalisaient cette vidéo montage sur 24 heures de flux aériens sur la terre. Elle rend compte d'un phénomène croissant et complexe.

Quelques sites permettent de visualiser les flux de transport à des échelles choisies (d'une ville au monde). Ce sont des outils pour utiles en géographie pour étudier les déplacements et aborder les activités humaines.

  • Flux aériens : 

Copie écran du site Flightradar24 (21h30 heure Paris)
Pour l'Europe, cette vidéo réalisée par une société britannique NATS, offre une image en 24 heures des flux aériens, en particulier sur le Royaume-Uni.
Pour choisir le monde ou un aéroport en particulier, vous pourrez vous connecter au site en anglais : Flightradar24.com (vols commerciaux et fret) ou RadarVisuel.com

  • Flux maritimes et fluviaux : 

Le site, Carte en temps réel des navires, fournit à la fois les types de navires, leurs caractéristiques, les chargements et déchargements, la compagnie...et des données statistiques sur les caractéristiques des flux portuaires.


  • Flux automobiles :

Pour la France, V-Traffic renseigne sur l'état de la circulation des routes.

samedi 8 mars 2014

Analyse de P. Boniface sur la position russe en Crimée

A la demande de nombreux élèves, voici un article offrant l'analyse de Pascal Boniface (Directeur de l'IRIS, voir biographie) sur la situation en Ukraine depuis la décision de V. Poutine de renforcer ses troupes en Crimée.

L'art contemporain pour aborder les crimes contre l'humanité et crimes de guerre

L'article en lien aborde un thème étudié en classe de Première : comment "raconter" ce qui n'a pas de mots, les crimes perpétrés depuis le XX e siècle ? Par l'art contemporain !
D'Otto Dix en peinture au film d'animation, le documentaire, diffusé sur la chaîne Arte dans la nuit de jeudi à vendredi 7 mars, ouvre sur la problématique suivante : si la terreur nazie a perdu la guerre, n’a-t-elle pas finalement gagné la paix ?
La chaine a ainsi diffusé Camp 14 (visible jusque jeudi 13 mars par ce lien). Le paragraphe suivant est le synopsis lié à la diffusion de ce documentaire.
Copie écran de Camp 14, diffusé sur Arte
Shin Dong-hyuk est né en 1983 d'un mariage arrangé entre deux détenus, au camp 14, l’un des pires camps de travail de Corée du Nord. Traité en "ennemi de la nation", contraint dès 6 ans aux travaux forcés dans une mine de charbon, il a vécu dans l’ignorance absolue du monde extérieur, croyant que la vie se résumait aux coups, à la faim, à la torture et à la délation. Après avoir partagé sa cellule avec un prisonnier plus âgé qui, au prix de sa vie, lui a permis de s'évader, il a miraculeusement réussi, à 23 ans, à s'échapper de son enfer. Réfugié à Seoul, il réapprend, avec difficulté, à vivre libre. Oh Young Nam et Kwon Hyuk, quant à eux, étaient de l’autre côté : jeunes gradés de l’armée, ils étaient chargés de surveiller, de torturer ou de tuer les prisonniers réfractaires. À travers les témoignages douloureux de ces trois personnes, dont les silences sont complétés par des images d’animation, se dessine une organisation totalitaire et auto-génocidaire, capable de transformer des hommes en tortionnaires et d’annihiler chez les victimes comme chez les bourreaux toute notion d’empathie, d’entraide ou de famille. Aujourd’hui encore, près de deux cent mille personnes survivent dans ces conditions cauchemardesques, dans l’indifférence du reste du monde. (Source : Arte, en lien sur Camp 14)

Post rédigé sur proposition de Louise en Première.

jeudi 6 mars 2014

Autour de la sortie du film Diplomatie

Le film Diplomatie reste une fiction autour de la libération de Paris.
Il relate un duel fictif entre deux hommes dans la nuit du 24 au 25 août 1944 dans une suite de l'hôtel Meurice. Pour une lecture et analyse critique de cette production, vous pourrez lire l'article en lien. Dans le cadre de la sortie de ce film, une carte interactive propose une visite du Paris de Libération.

8 mars, journée internationale de la femme

L'ONU décide par une résolution, en 1977, que ses Etats membres puissent organiser une journée de la femme.
Le 8 mars reprend la date de début de l'Année internationale de la femme dans le monde en 1975.
Le thème de cette année est "L'égalité pour les femmes, c'est le progrès pour toutes et tous". Le lien précédent vous ouvre la page d'accueil du site de l'ONU consacré à cette journée. Vous y trouverez des médias, des ressources ou des articles pour découvrir les causes menées ou en cours.
La ville de Paris propose des événements autour de ce thème et des femmes (programme dans le lien). De même, le site de l'observatoire des inégalités publie un article sur l'un des évènement parisien.
La chaîne Arte programme des films et documentaires sur des femmes engagées.
France culture rappelle sur cette page quelques émissions diffusées sur des thèmes d'actualité sur les femmes. France musique place également les femmes au coeur de sa programmation cette semaine : vous y trouverez une page d'histoire sur les compositrices, des émissions à podcaster sur des musiciennes.

Sobibor, 14 octobre 1943, 16 heures de C. Lanzmann

Le film-documentaire de Claude Lanzmann sera diffusé dans le cadre de "Lycéens et apprentis au cinéma" pour les Terminales inscrits.
Plan du film (source)
La démarche engagée du réalisateur mérite ici quelques informations.
Alors qu'il filme en 1979, à Jérusalem, les victimes de la déportation, il rencontre Yehuda Lerner. Ce dernier avait 16 ans le 14 octobre 1943 et participât à la révolte du camp. Claude Lanzmann choisit de réaliser ce film en parallèle de Shoah estimant cet évènement comme majeur dans l'histoire de la déportation juive. Ainsi, il livre le témoignage, la voix seule de Yehuda Lerner qu'il ponctue de vues prises en 2001 du camp et de sa maquette.
Ici comme dans Shoah, le réalisateur cherche à montrer l'extermination des juifs sans la filmer, mais en plus dans Sobibor, 14 octobre 1943, 16 heures, il laisse s'exprimer un témoin de la résistance au système nazi libéré des camps, ce qui à l'époque du film demeure encore peu connu du grand public.
Le document en lien ici vous permettra de découvrir puis d'approfondir votre réflexion sur cette production exemplaire.

jeudi 30 janvier 2014

J.O d'hiver : pourquoi à Sochi ?

Les Jeux olympiques s'ouvrent le 4 février 2014 sur le littoral de la mer Noire à Sochi. Il peut sembler étonnant de choisir une région aussi méridionale pour la Russie. Le climat sibérien ou septentrional aurait garanti de meilleurs conditions pour garantir une neige adaptée.
Timbre russe édité en 2011
L'IRIS (Institut de Relations Internationales et Stratégiques) fournit une réponse dans l'article en lien dans ce post (à LIRE). Une fois encore, la Russie compte se présenter comme puissance organisatrice de rang international, quelques soient les menaces pesant sur les J.O. La région correspond à un espace prisé par les couches les plus aisées de la société russe et internationale. Cette Riviera  offre des conditions d'accueil de choix. Un moyen de faire oublier les jeux de Moscou de 1980, boycottés par bien des nations occidentales lors de l'invasion de l'Afghanistan par les troupes de l'Armée rouge. Autre signe fort d'ouverture positive, les choeurs de la même Armée rouge chanteront du Daft Punk, du funk, dans la traditionnelle cérémonie d'ouverture des J.O.
Dans sa veille hebdomadaire de l'Observatoire géostratégique du sport, l'IRIS propose la lecture d'un article évoquant la possibilité pour la Russie de profiter de l'évènement pour reformer l'unité autour de projets économiques et politiques en alternative à l'Union européenne.

Après 65 ans de rupture, Beijing-Taipei renouent

A lire en lien un article sur les prochaines rencontres des ministres des deux Etats rivaux politiquement et économiquement dans les deux villes symboliques de Nankin et Shanghai mi-février 2014.

dimanche 26 janvier 2014

27 janvier : journée de la mémoire des génocides et de la prévention des crimes contre l'humanité

Le 18 octobre 2002, les ministres européens de l'éducation ont adopté, à l'initiative du Conseil de l'Europe, la Déclaration créant la Journée de la mémoire de l'Holocauste et de la prévention des crimes contre l'humanité dans les établissements scolaires des États membres. La France et l'Allemagne ont choisi de fixer cette commémoration annuelle au 27 janvier, date anniversaire de la libération du camp d'Auschwitz (27 janvier 1945).
Copie d'écran de la brochure en lien

Le mémorial de la Shoah propose, dans la brochure ci-contre en lien depuis la légende, de nombreuses rencontres dans les camps de transit vers les camps d'extermination.
Cette journée rappelle également d'autres génocides comme celui des Arméniens dès juillet 1915 ou encore celui plus récent au Rwanda en 1994. 
"Crime contre l'humanité" a été pour la première fois employé au tribunal de Nuremberg en 1945. Depuis, l'ONU se charge de veiller à la protection des civils et n'hésite pas à enquêter sur de nouveaux "crimes contre l'humanité" lors de violences massives faites aux civils comme en RPDC selon l'article publié ici en 2013