lundi 31 janvier 2011

Théâtre du Châtelet, histoire par l'affiche



La classe de Seconde 2 a assisté à la dernière représentation du Barbier de Séville de Rossini mis en scène par Emilio Sagi au Théâtre du Châtelet dimanche 30 janvier.
A cette occasion, les élèves ont pu également découvrir l'histoire de cet espace culturel parisien créé entre 1860 et 1862 par Gérard Davioud lors des grandes transformations réalisées par le baron Haussmann.
Il avait pour fonction d'accueillir des spectacles plus particulièrement appréciés de la nouvelle société bourgeoise. Les neuf cartouches du plafond du théâtre rappellent ainsi cette fonction: danse (les ballets russes au début du XX è s y révolutionnent la danse dans des contes russes aux costumes colorés accompagnés par la musique de Stravinski), opéra, féerie (spectacle illustrant les lègendes et intégrant des lumières, l'emploi de machineries), musique, drame, tragédie, comédie, vaudeville et pantomime. Ainsi, il n'était pas rare de voir sur cette scène parisienne des animaux ou des artistes de cirque mais aussi des musiciens devenus des maîtres comme Debussy. Récemment les chevaux de Bartabas y ont habité quelques jours !
Jean-Luc Choplin, actuel directeur, cherche à rappeler les fonctions premières de ce théâtre par un choix de programmations aux thèmes ou aux mises en scène plus variées. Le Barbier de Séville, vu par les Secondes 2, s'inscrit ainsi dans cette optique. Les affiches anciennes présentées au premier étage évoquent cette histoire unique à Paris.

mercredi 26 janvier 2011

Une ex-espionne et résistante au lycée



"Pas James Bond girl", s'empresse d'annoncer notre visiteuse de 91 ans et un peu moins d'un mètre cinquante ! Attendue des lycéens, elle capte aussitôt toute leur attention sur près de trois heures, entre une série de conférences données à Berlin et, le même jour, une autre rencontre à H4 (lycée du centre de Paris !). Sa vie, un vrai roman qu'elle vient de publier (chez Texto et Plon).
Marthe Hoffnung Gutglück (« bonne chance » en allemand) alias Fraülein Ulrich, aujourd'hui Mme Cohn est née à Metz en 1920. Dès « la Nuit de cristal », c'est en commun que sa famille, juive pratiquante, décide d'aider des Allemands fuyant le régime nazi. Avec l'entrée en guerre, tous se réfugient chez un oncle paternel à Poitiers. Elle débute des études d'infirmière (bravant l'interdiction faite aux juifs de France). Elle rencontre son fiancé Jacques, étudiant en médecine et résistant (FTP). Capturé par la police française avec 4 autres étudiants pour avoir assassiné un médecin collaborateur, après être acquittés grâce à leur avocat, ils seront finalement fusillés au Mont Valérien le 6 octobre 1943. A la libération, Marthe s'engage dans la 1ère armée pour y être infirmière puis transférée dans les commandos d'Afrique, elle entre dans les services de renseignements pour découvrir les failles du système de défense adverse en s'infiltrant grâce à sa maîtrise de la langue allemande. Après plusieurs tentatives pour passer de Suisse en Allemagne, elle finit par approcher de la ligne Siegfried. Les précieux renseignements obtenus servent à l'entrée des troupes alliées au moment de l'assaut final. Toujours espionne dans l'après guerre, elle finit par reprend une vie normale. Elle épouse un médecin américain, Major Loyd Cohn en 1958 et s'installe aux Etats-Unis. Elle est décorée de la Croix de Guerre en 1945, la Médaille militaire en 1999, le grade de Chevalier de la légion d'honneur en 2004 puis la Médaille de reconnaissance de la Nation en 2006. Merci à vous pour votre témoignage !!!


lundi 24 janvier 2011

Histoire et musique (une chronologie en ligne)

Sur son site, France Musique propose en ligne une chronologie avec des dossiers sur les grands musiciens et les courants artistiques en lien ici. Ainsi, vous accédez à des archives, écoutez des émissions ou encore visionnez des vidéos en lien avec des ensembles ou des artistes. C'est à la fois un outil utile pour les Secondes qui reprennent en cours l'Histoire de la musique mais aussi pour ceux et celles se préparant au Bac.
Voici une courte vidéo, clin d'oeil aux Secondes 2, pour découvrir une ouverture du Barbier de Séville de Rossini peu banale et découverte sur ce site.
L'ouverture du Barbier de Séville revue par les King's singers

video

jeudi 20 janvier 2011

Quelques images pour découvrir "Le barbier de Séville"

Voici un clip réalisé par le théâtre pour la publicité de son spectacle auquel se rendront les Secondes 2. video

lundi 17 janvier 2011

Internet = danger ?

Campagne d'affichage du gouvernement pour mettre en garde les jeunes utilisateurs d'Internet.
Internet peut vite devenir dangereux si on ne l'utilise pas avec le plus grand soin et mise en garde possibles. C'est un outil attrayant mais qui peut s'avérer dangereux aujourd'hui et vous rattraper demain.
Savez-vous tout ce que Internet vous réserve en 2025 ? Voici ce que propose ce jeu crée pour mettre en garde les utilisateurs des réseaux sociaux et sites de jeux. Vous découvrirez comment vous et vos amis pouvez vous protéger aujourd'hui pour éviter le pire dans l'avenir. Comment surfer sans se noyer ? Le jeu pour découvrir les revers du net lorsque vous l'employez.
Vous pouvez également télécharger ici un flyer memento sur les dangers et des moyens de prévention à destination des usagers mineurs d'Internet.

dimanche 16 janvier 2011

Approfondir la décolonisation de l'Afrique française sur le net


Le 29 janvier 1960, Charles de Gaulle, premier président de la V ème République annonce l'autodétermination des Algériens dans un discours que vous pouvez écouter ici. Dans le difficile contexte de guerre d'Algérie ("les événements d'Algérie" selon l'expression de l'époque) et de l'insurrection à Alger, le président s'oriente vers la fin de l'Algérie française. En 1960, l'AOF et l'AEF disparaissaient laissant place à de nouveaux pays. Les médias sont revenus sur cet événement majeur du continent africain. Radio France a publié une page permettant d'approfondir ce sujet, en voici le lien.
Pour découvrir en image les différents discours du président et Général de Gaulle sur l'Afrique noire, l'INA propose cette page.

"Almaviva" ou "La Précaution inutile" de Rossini au théâtre du Châtelet

Rossini peint par Henri Grevedon

La classe de Seconde 2 mi temps travaille sur l'engagement politique et social des artistes européens et plus particulièrement au siècle des Lumières, de la révolution française et au début du XIX ème siècle. Ainsi, après avoir découvert le personnage de Beaumarchais (alias Pierre-Augustin Caron, horloger du roi, auteur de théâtre, agent secret des rois Louis XV et Louis XVI, soutenant la cause des colons américains contre le roi d'Angleterre ...) par une visite de son hôtel particulier dans le quartier du Marais en début d'année, les élèves se rendront au Théâtre du Châtelet pour une représentation du Barbier de Séville de Rossini (en cliquant sur le titre du billet vous accédez directement à la page web du spectacle).
La distribution : le comte Almaviva: Bogdan Mihai (ténor) en lien son site avec des extraits audio et vidéo; Figaro: Bruno Taddia (barython) idem; Rosina Anna Stephany (soprane) idem... sous la direction de Jean-Christophe Spinosi dans la mise en scène d'Emilio Sagi.

dimanche 2 janvier 2011

Des concerts en prison


En octobre 2010, Jean-Claude Casadesus avec l'Orchestre national de Lille ont donné deux concerts à la maison d'arrêt de Séquedin, l'un pour les hommes (105 spéctateurs) et l'autre pour les femmes (70). La présence était un choix pour les détenus.
Une vidéo et un article de cet évènement sont en lien en cliquant sur le titre du billet.
Les initiatives culturelles sont essentielles en vue de la réinsertion des détenus (après leur sortie).
Cette question s'inscrit dans le chapitre des Terminales en ECJS en ce mois de Janvier : citoyenneté et exigences renouvelées de justice et d'égalité.

énergie et développement durable


Dans le cadre des cours de Géographie en classe de Seconde, la question de l'énergie est étudiée. Elle fait partie des nouveautés de ce programme mis en application sur l'année 2010-2011. Cette question est également d'actualité en classe de Terminale, en particulier ici, sur l'exemple de la Russie.
Afin d'entrer dans les problématiques majeures : Quelles sont les consommations mondiales ? Quelles sont les ressources actuelles ? Quels sont les rapports entre énergie et guerre ?
je vous propose une vidéo de près de 5 minutes par l'une des expertes dans le domaine, Bernadette Merenne Schoumaker, professeur à l'université de Liège.

Pour l'exemple russe, (vidéo) Alexandre Orlov a donné une réponse précise au festival international de Géographie de Saint Dié en octobre 2010 à la question suivante: Pour la Russie, le développement durable est-il une utopie ou un objectif réaliste ?
Quelques données officielles données en 2007 de la production d'énergie en Russie:
52,1 % de gaz, pour 19,6 % de pétrole, 18,4 % de charbon, 6,8 % nucléaire, 2 % hydro-électricité et 1,1 % combustibles renouvelables.